Sherlock, lapin belier geant au coeur tendre

09:00

Je reçois de manière très régulière des question au sujet de Sherlock, mon lapin bélier. Monsieur est une vraie starlette sur Intagram! Et vous êtes nombreux à me demander quelle est sa race? Ce que mange un lapin? Comment s'éduque un lapin? Est-ce que sa taille est normale etc.

Alors je me suis dit qu'après les précédents articles au sujet des mes lapins, il était temps que je vous en dise un peu plus au sujet de Sherlock, lapin bélier roi en son domaine !


1-  Quelle est la race de Sherlock?

Sherlock est un lapin bélier français appelé également lapin bélier géant. Il est de couleur loutre bleu. Et oui, Monsieur!

2- Mais il est plus gros non?

Il pèse 5 kg. Les lapins bélier nains pèsent en moyenne 2kg. Donc ce n'est pas une impression, il est bien grand ce gros loulou! Mais Sherlock était le plus petit de sa portée et reste "petit" pour sa catégorie. Papa et maman faisaient 6.5 kg eux. Cela vous donne une idée.

3- Free!

Sherlock, lapin belier geant au coeur tendre

Il vit en liberté totale. Comme je vous l'expliquais dans l'article "5 idées reçues sur les lapins de compagnie", Sherlock n'a pas de cage et aucun de mes lapins n'en ont jamais eu. Il accède à l'ensemble de l'appartement. Ses gamelles et sa litière sont dans la cuisine et il dispose de petits tapis un peu partout dans le salon ou notre chambre. Il va régulièrement dans notre petit jardin qui est entièrement clôturé.

4- Propre ou sale?

Sherlock, lapin belier geant au coeur tendre

Si je n'imagine absolument rien d'autre que la liberté totale pour Sherlock, il faut quand même que je vous avoue que mon balai est mon meilleur ami! Il a tendance à faire quelques crottes là où il dort. Pour le reste il a sa litière et il est propre. Mais il s'oublie par-ci par là au cours de la journée.
Après, est-ce qu'avoir un lapin est plus contraignant qu'avoir un chat ou un chien en terme de propreté, je ne pense pas. Sherlock salit le sol. Il ne mange pas les rideaux ni les pieds de la table, il ne gratte pas mes plantes, sa litière ne sent pas fort, il ne bave pas sur mes coussins. Je pense qu'avoir un animal quel qu'il soit c'est aussi accepter qu'il y aura un peu plus de ménage à faire!

5- Le sprint élaboré


Pour ceux ou celles qui me suivent sur Instagram, vous êtes régulièrement témoins des séances de sprint monumentales de Sherlock. Mais attention Monsieur ne fait pas du sprint n'importe comment. Monsieur a ses techniques. L'objectif? Réaliser le plus long sprint possible incluant l'appartement et le jardin. Pour ça, Sherlock occupe une première partie du temps à faire son circuit de repérage. Il part de l'appart et trace son futur parcours : tiens, je vais passer entre ses deux chaises, et puis je ferai mon virage au niveau de la porte, je contourne la table de jardin, ah non tiens je vais passer en dessous ... Je vous épargne les détails mais en gros Sherlock peut passer 20 bonnes minutes à faire ce repérage, à recommencer quand le tracé n'est pas exact et à nous obliger par la même occasion à garder la porte fenêtre du jardin ouverte bien évidemment.
 S'il estime que nous sommes dans son chemin, il sait très bien nous le faire comprendre en nous poussant la jambe avec sa tête! Vient ensuite le 1er essai : Sherlock se concentre au maximum et c'est le départ! Si à tout hasard un élément n'a pas fonctionné c'est simple, il faut recommencer... Jusqu'à ce que son sprint soit comme il voulait! Et une fois que c'est fait, c'est bon Monsieur est content! 
En été c'est drôle, mais en hiver je peux vous dire que quand il ne peut pas sortir il nous fait une de ces tête!

6- Zou, au lit!

Sherlock, lapin belier geant au coeur tendre

Depuis le décès de Lilas, Sherlock a pris l'habitude de dormir dans notre chambre. Il nous précède bien souvent, va se coucher, se rend compte qu'on ne vient pas, vient nous rechercher dans le salon et nous regarde avec son petit air " Bon vous venez au lit? C'est l'heure!".
Il s'installe alors comme une grosse patate moitié sous le lit moité en dehors. Parfois, il se met sur ses pattes arrière pour demander à ce qu'on le porte sur le lit pour sa séance câlin. On ne le laisse jamais redescendre seul car il pourrait très facilement se briser la colonne. Il faut toujours être vigilant aux sauts des lapins depuis un canapé ou un lit, cela peut être vraiment dangereux voir mortel.


7- Une araignée!

Allez savoir pourquoi, mais Sherlock a peur des araignées... Le nombre de fois où il se redresse à tout vitesse et se met à taper de la patte comme un fou sans qu'on comprenne ce qu'il s'est passé. Et puis on découvre qu'une araignée a osé faire une toile dans un coin de mur... Là on vient de découvrir une maxi araignée dans sa gamelle ( faut dire qu'elles le cherchent quand même) ce qui explique les crises de tapage de pattes qu'il a pu nous faire ces derniers jours.
C'est pas le plus courageux des pinous notre Sherlock ahah

8- Feuilles de chou

Sherlock, lapin belier geant au coeur tendre

 Les oreilles de Sherlock... Je pourrais passer des heures à lui faire des papouilles. Quand il était tout petit Sherlock avait des oreilles tellement longues qu'il marchait dessus en courant! A présent, elles sont équilibrées à sa taille mais si elles restent vraiment grandes. Sherlock peut passer un temps infini à se les nettoyer méticuleusement.


Et voilà quelques petites anecdotes concernant mon gros loulou! J'aurais pu vous parler de ses positions pour dormir totalement improbables, de ses bâillements à s'en décrocher la mâchoire, de son incroyable ouïe dès qu'il s'agit de reconnaître le bruit d'un fenouil qu'on découpe, de son air renfrogné quand il nous fait la tête ou de la manière dont il a pu nous snober quand on a osé le laisser tout seul une nuit avec la radio qui avait sauté. Il a refusé qu'on l'approche pendant une paire d'heures!


Bref, comme chaque animal de compagnie Sherlock a sa personnalité, ses manies et il fait de notre quotidien un vrai bonheur!

You Might Also Like

5 commentaires

  1. je suis en train de lire ton post et mes enfants passent derrière...un conit me disent t-ils... mélange de catalan et espagnol... bref, j'ai du leur expliquer ce que tu écrivais...ils voulaient tout savoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je ne connaissais pas cette expression ^^ Sherlock me surprend beaucoup avec les enfants, il les laisse le caresser sans problème et s'amuse à sprinter autour d'eux comme si c'était des copains ^^

      Supprimer
  2. Une vraie bouille d'amour ... Vous en avez de la chance ! J'ai moi même eu trois lapins de compagnie et je n'en garde que des souvenirs heureux.
    Sachez en profiter :)

    RépondreSupprimer
  3. Alors, je n'étais pas forcément hypersensible à l'idée d'un lapin de compagnie mais la manière dont tu me parles finit de me convaincre, je trouve tout trop mignon !

    RépondreSupprimer
  4. Oh mon dieu il est tellement beau !!! 😍 J'ai une lapine bélier du nom de Mushu. Pas super caline, un fort caractère, une machine à crottes mais cet comme un enfant, c'est choux ❤️. Je pense accueillir un autre lapin, un géant cette fois, mais lorsque j'aurais un appartement ou une maison avec terrasse ou jardin. 💙

    RépondreSupprimer

S'inscrire à la Newsletter

* indicates required