Mise en lumière : P^3 Plastique, Projet, Pochette

08:19

Aujourd’hui, je tenais à mettre en lumière l’initiative P^3 : Plastique, Projet, Pochette. Un projet porté par  l’association Movement France fondée par Gaëlle en 2015 et qui mêle amélioration des conditions de la femme et gestion des déchets au Burkina Faso.

Après une première campagne de financement participatif en 2014 qui a permis de démarrer son action, l’association vient de mettre en ligne une seconde campagne de financement participatif via la plateforme Ulule. Retour avec Gaëlle sur cette belle aventure.




Comment est né P^3 ?
Pour commencer, P^3 est né en 2014 à la suite de mon premier voyage en tant que bénévole de 3 mois au Burkina Faso. C'est durant ce séjour que j'ai pu prendre conscience de la place de la femme dans la société mais aussi de l'impact des déchets plastiques dans l'environnement.
Avec la première campagne de financement participatif en 2014, je récolte 1400€ et envoie 6 machines à coudre au Burkina.
Et voilà, avec 4 femmes on se met à récolter les sachets d'eau, qui sont des petites poches en plastique d'un contenant de 33cl permettant d'acheminer de l'eau potable partout. C'est malheureusement un déchet que l'on retrouve partout dans l'environnement puisque sur place il n'y a aucune gestion des déchets.















Comment votre action s’est-elle développée depuis la création du projet ?
Depuis 2015 et la création de l'association Movement France qui devient porteur du projet P^3, nous avons créé 12 emplois pour de jeunes mamans en situations de précarité sociales et économiques.
Nous recyclons une centaine de kilos de sachets plastiques usagés par mois, nous avons une gamme de 15 produits différentes entièrement confectionnés dans l'atelier P^3 à partir des sachets plastiques et de wax.

Si vous souhaitez voir les produits créés par l'atelier c'est par ici que ça se passe:  https://movementfrance.com/boutique


















Qu’est ce qui te plait le plus dans cette aventure ?
Ce qui me plait, c'est de pouvoir créer de toute pièce un projet qui permet de sortir de jeunes femmes d'une situation sociale et économique difficile.

Qu’est-ce que cette deuxième campagne de financement collectif va pouvoir apporter ?
Depuis 2016, nous avons acheté une parcelle de 1700m² qui va permettre d'y construire un centre artisanal de recyclage du plastique.
Nous avons cette année creusé un forage et construit notre premier bâtiment pour y accueillir l'atelier P^3 et créer des emplois supplémentaires.
L'obtention des 2 500€ va permettre de participer au financement de l'électrification du bâtiment en panneaux solaires.


Si vous souhaitez apporter votre pierre à l'édifice ou simplement relayer la campagne sur vos réseaux sociaux ( on sait comme ces partages sont précieux pour permettre à une campagne d'aboutir) c'est par ici : https://fr.ulule.com/bugum/

You Might Also Like

1 commentaires

  1. Une bien belle aventure.
    Félicitations à Gaelle pour cette initiative.
    Et merci à toi de nous faire découvrir d'aussi beaux projets engagés.

    RépondreSupprimer

S'inscrire à la Newsletter

* indicates required